Bangladesh récit d’un voyage

visite-bangladesh

Lieu de destination encore méconnu des touristes, Bangladesh n’est certes pas un pays touristique. Pourtant, cet État délimité par l’Inde, la Birmanie et le golfe du Bengale ne manque pas de charmes. Et il possède aussi un héritage culturel intéressant. Nous avons passé un bon séjour dans ce pays même si cela n’a duré qu’une semaine. Une famille bangladaise nous a accueilli et nous a fait découvrir la beauté de plusieurs sites incontournables. Notre hôte a dit que Bangladesh se fait surtout connaître avec ses vestiges de monastères, ses temples et ses mosquées ainsi que ses monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. A en juger par les nombreux édifices religieux que nous avons pu visiter au cours de notre voyage, ils ne se sont pas trompés. Récit de notre périple.

Des belles mosquées et quelques endroits magnifiques

Notre visite a commencé avec Bagherat, une ville-mosquée qui fait partie du patrimoine de l’UNESCO. Là se trouve le plus grand temps hindou de Bangladesh, mais aussi la mosquée la plus magnifique du pays (la mosquée de Shait Gumba). Celle-ci possède 77 dômes. La mosquée Singar et la mosquée ZindaPir valent également le détour. Après cela, c’est le retour à Dhaka, la capitale. Elle constitue le centre culturel de Bangladesh et se démarque par sa mosquée aux 7 dômes, ses temples hindous tels que Dhakeshwari et ses églises datant du 17e et du 18e siècle. Plus loin, au nord de Dhaka, la beauté de la Rain Forest, à Srimangal nous a aussi surpris ainsi que les charmants jardins de thé aux environs de Sylhet. Le jour suivant, nous faisons cap vers Bogra en vue de l’exploration des villages de tissage Tangail et Sirajgani. La région abrite aussi une mosquée appelée Atia. Ce qui a marqué cette visite, c’est la traversée du pont le plus long de l’Asie, le pont Jamuna de 4,8 km. La matinée suivante, notre hôte nous a amenés à Kantanagar. C’est assez loin de là, où la visite des ruines datant de 3ème siècle s’avère intéressante. Nous avons visité également des citadelles comme Mahasthan; Govinda vita. Sans oublier la découverte du temple médiéval de Kantanagar et la rencontre avec les villages tribaux voisins. Après avoir pris de nombreux clichés des monuments et des photos des villageois, notre circuit continue vers Dinadjpur puis vers Paharpur. Le village abrite le monastère de Paharpur qui est également classé au patrimoine de l’UNESCO ainsi que le temple de Tara. A une vingtaine de km de Paharpur, il y a également la mosquée de Kusumba. Le lendemain suivant de très bonne heure, c’est la direction vers Putia où le spectacle du lever de soleil sur la rive de Padma offre une vue digne d’une carte postale. Cap ensuite pour Kushtia, de 4 heures de trajet environ de là, afin de voir le bungalow du Prix Nobel, le poète Tagore. La demeure mystique du Poète Lalon se trouve également à proximité. Des sites exceptionnels comme Khulna Sonargaon Dacca sont également à Khulna. Notre court périple se termine à cet endroit. Nous souhaitons farnienter sur les fameuses plages de Cox’s Bazar et d’Inani, cela pourrait peut-être possible une autre fois lors d’un prochain séjour….

Pour nos prochaines vacances qui ne seront que de quelques jours puisque nous avons d’autres projets, nous pensons visiter La Valette. Qu’en pensez vous?

Bangladesh-visite