Faut-il forcément avoir un CDI pour investir dans l’immobilier ?

cdi et immobilier

La pierre a le vent en poupe depuis quelques années. Le témoignage des investisseurs à succès sur le web incite de plus en plus de gens à choisir l’investissement immobilier comme source de revenu. Le moyen le plus rapide pour financer ce genre de placement est le prêt. En principe les banques le délivrent aux salariés bénéficiant de CDI ainsi qu’aux entrepreneurs déjà actifs. Qu’en est-il alors des employés intérimaires, des CDD, des chômeurs ou des étudiants ?

L’importance du CDI

Avoir un CDI est un grand atout pour obtenir un prêt immobilier. Le banquier considère que ce type de salarié est plus rassurant en ce qui concerne le paiement. La stabilité professionnelle est ainsi un élément primordial à l’acquisition d’un crédit. De plus en cas de renvoi, le salarié bénéficiera toujours des indemnités de licenciements et de chômage.

Les gestionnaires de risques des banques privilégient toujours ceux qui peuvent faire des apports personnels. Voilà pourquoi le CDI est un élément très important pour l’obtention d’un prêt immobilier. Toutefois la banque n’a pas entièrement fermé la porte aux autres porteurs de projets. Il existe des démarches possibles pour obtenir un prêt sans contrat indéterminé.

Les astuces pour obtenir un prêt sans CDI

Sans contrat stable on doit établir des arguments solides pour convaincre le prêteur. Si vous êtes jeunes et fraichement entrés dans la vie active vous devez démontrer à la banque que vous n’avez pas eu assez de temps pour faire une économie mais que vous avez du potentiel pour retenir votre emploi durant une durée assez longue qui permettra de payer votre prêt. La banque peut aussi accorder un prêt à un travailleur indépendant qui justifie d’un revenu suffisant et continu durant des mois successifs. Que vous soyez CDD, travailleur en votre compte ou jeune diplômé le plus important c’est de prouver que vous êtes professionnellement stable et que vous avez assez de revenu pour rembourser votre crédit.

Pierre Ollier est d’ailleurs très très bon pour réussir à obtenir des crédits avec très peu d’apport. Il explique en détail toutes ces techniques dans sa formation en ligne disponible ici : https://culture-entrepreneur.com/avis-pierre-ollier/.

Disposé d’un placement financier est aussi un grand atout pour acquérir un prêt à 100% sans apport de votre part. N’hésitez pas de présenter votre dossier d’assurance vie ou votre livret A pour démontrer au prêteur que vous avez les moyens d’épargner. De cette façon la banque sera rassuré que vous avez une solution au cas où vous auriez du mal à rembourser.

Sans CDI, la tâche sera difficile. Mais en sachant vendre votre projet et en montrant votre sérieux vous pouvez convaincre les banquiers. Dès le début vous devez vous présenter avec un dossier complet (plusieurs bulletins de paies, comptes sans découvert…). Il faut également présenter un plan de financement pour faire la comparaison entre votre mensualité, le montant emprunté, le prix du bien et votre source de revenu. Dans votre situation, vous devez constituer un dossier solide et convaincant pour obtenir un accord de prêt.

Bref, le profil sans CDI susceptible de convaincre les prêteurs est comme suit : jeune de moins de 40 ans ayant un compte sans découvert et sans agios, une épargne, une vie active et un projet fortement rentable.